Pages

dimanche 19 septembre 2010

Vente de missiles russes P-800 à la Syrie

La Russie devrait vendre des missiles de croisière antinavires P-800 Yakhont (portée 300 km et charge 200 kg) à la Syrie. Cette information provient du ministre russe de la Défense, M. Anatoli Serdioukov, en visite aux Etats-Unis (selon RIA Novosti). Ce contrat qui date de 2007 devrait être honoré. Washington a peur que cet armement ne soit transmis à des groupes terroristes ou paramilitaires, comme le Hezbollah libanais. Tout le monde se souvient de la neutralisation de la corvette furtive israélienne Hanit, touchée le 14 juillet 2006, par un missile chinois Ying-Ji C-802, fournis à l’Iran puis cédés au Hezbollah. Israël a dénoncé cette vente. Selon Le Monde, les radios publique et militaire ont indiqué qu'Israël allait "exiger des explications" de Moscou.
Il est clair que ces missiles permettraient à la Syrie de toucher potentiellement des navires de guerre israéliens au-delà de la grande base navale d'Haïfa. Utilisés à partir de la partie sud du Liban, la côte méditerranéenne d'Israël est dans le rayon d'action.
Cette vente est de nature à remettre en cause les équilibres stratégiques au Proche-Orient, dans un contexte de tensions potentielles autour de la découverte de gisements d'hydrocarbures. N'est-ce pas le but de la Russie qui cherche à s'implanter de plus en plus en Méditerranée ?

Partager ce billet:

Facebook Twitter Technorati

Blogger

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire