Pages

mercredi 1 septembre 2010

Angelina Jolie pour aider les sinistrés pakistanais

Selon l'ONU, dont je reprends un communiqué, l'Ambassadrice de bonne volonté du Haut commissariat pour les refugiés (HCR), Angelina Jolie (dont l'action au Pakistan est réelle et dans la durée), a appelé les populations du monde entier à se mobiliser pour soutenir les millions de sinistrés des inondations au Pakistan.
« Le Pakistan est sous les eaux. Un cinquième de son territoire a été submergé par les inondations? et le spectre de la maladie plane sur 20 millions de sinistrés. Cette crise n'est pas seulement d'ordre humanitaire ; c'est également une catastrophe économique et sociale. Le HCR est présent sur le terrain. Plus forte sera votre mobilisation, plus la population sinistrée pourra recevoir de tentes, de vivres, d'eau potable et de médicaments », a-t-elle déclaré dans un message vidéo diffusé mardi.
Des équipes du HCR au Pakistan ont fourni des abris et du matériel d'aide d'urgence à des centaines de milliers de sinistrés. Toutefois, les besoins des sinistrés dépassent la capacité des organisations humanitaires à fournir une assistance. La semaine dernière, le HCR a révisé à la hausse son appel global pour les opérations d'aide aux sinistrés après les inondations au Pakistan. Le montant s'élève désormais à 120 millions de dollars, il était auparavant de 41 millions de dollars.
Angelina Jolie s'est rendue plusieurs fois au Pakistan depuis sa nomination en tant qu'Ambassadrice de bonne volonté du HCR en 2001. Au début de la crise, elle a contribué à hauteur de 100.000 dollars pour les opérations d'aide humanitaire du HCR dans le pays.
Une question se pose. Pourquoi les populations des pays occidentaux ne donnent-ils pas massivement de l'argent pour le Pakistan (c'est déjà le cas en 2005), comme ils l'ont fait pour le tsunami en 2004 ou Haiti début 2010 ? Les Etats occidentaux aident pourtant ce pays de manière bilatérale ou collective (OTAN, UE). Les ONG sont mobilisées (médecins du monde, action contre la faim, Croix rouge, etc. [vous pouvez laisser d'autres adresses de dons en commentaires]). J'ai un élément de réponse.
Les populations occidentales ont intégré la montée de l'islamisme dans le pays et le soutien de certaines zones à l'insurrection afghane. L'image du Pakistan, puissance nucléaire autoritaire, et le peu de relations avec ce pays nuisent à la levée de fonds pour l'action humanitaire.
Dans l'absolu, c'est sûrement dommage mais l'Occident ne domine plus le monde avec la fin des colonies et l'avènement d'un monde multipolaire. C'est un divorce pour le meilleur... et pour le pire !
Autres billets sur le Pakistan et la sécurité humaine.
Crédits photos : US Gov

Partager ce billet:

Facebook Twitter Technorati

Blogger

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire