Pages

mercredi 22 septembre 2010

30ème anniversaire ensanglanté du début de la guerre Iran-Irak

L'Iran a commémoré aujourd'hui, 22 septembre, le 30ème anniversaire du début de la guerre Iran-Irak, la défense sacrée pour les Iraniens. De nombreux défilés militaires ont été organisés dans le pays.
A Téhéran, le défilé a eu lieu dans le quartier sud, au mausolée de l'Imam Khomeini. L'armée de terre, les pasdaran et les bassidji ont participé à cette démonstration de force iranienne, présentée comme défensive et dissuasive.
Cette guerre est un traumatisme important pour la population et structure la politique de défense iranienne. Cette commémoration est donc un symbole de la vitalité et de la résistance de la Révolution islamique. C'est sans doute pour cela qu'une bombe a explosé, lors d’un défilé militaire dans la ville de Mahabad. Au moins 12 personnes ont été tuées (11 femmes et un enfant) et environ 80 blessés. L'Iran a accusé les Etats-Unis d'être derrière cette action, comme lors de tous les cas similaires. Ces derniers ont évidemment démenti.
Une nouveau regain de la lutte anti-terroriste en Iran est à prévoir, comme lors de la dernière vague d'attentats de Jundallah qui s'est soldée par l'exécution de Rigi.
(Non traduit)

Partager ce billet:

Facebook Twitter Technorati

Blogger

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire