Pages

lundi 9 août 2010

Un pôle iranien d'un futur monde multipolaire : l'Union islamique ?

L'Iran appelle aujourd'hui à la création d'une Union islamique pour débuter un nouvel ordre mondial. Selon l'agence Fars, le premier vice-président iranien, Mohammad Reza Rahimi, souhaite la formation d'une Union islamique, pour établir un nouvel ordre économique dans le monde. Cette union regrouperait quelques pays musulmans qui ouvriraient la voie au développement des autres pays musulmans, lors d'une adresse à l'association d'amitié entre l'Iran et l'Irak. Selon M. Rahimi, le but serait inverse à celui des occidentaux qui s'allient pour piller les autres pays (sic.)...
L'Iran souhaitait déjà une alliance militaire régionale en janvier 2010 et il dispose d'une "alliance stratégique" avec la Syrie, le Hezbollah et le Hamas, ainsi que des appuis chiites en Irak. La semaine dernière, M. Hojjatoleslam Ali Saeedi, représentant du Guide suprême auprès des Gardiens de la révolution, avait déclaré que le Liban, la Palestine et l'Irak constituaient la ligne de front (potentielle?) de l'Iran...
Le plan d'ensemble semble relativement clair, si on le lie au dossier nucléaire : créer un pôle de puissance musulman dont le leader serait l'Iran, à partir des principes de la révolution islamique et des alliances chiites dans la région. Ce pôle serait ouvertement un concurrent des occidentaux, Américains ou Européens ! 20 ans après le nouvel ordre mondial du président George Bush (père) et la guerre du Golfe, il semblerait qu'un projet concurrent émerge ou plus exactement se poursuive : la révolution islamique qui a 30 ans... Le monde multipolaire pourrait donc ne pas être à l'avantage stratégique de l'Europe, comme on l'entend souvent !
(crédits : 1 presstv, 2 Fars)

Partager ce billet:

Facebook Twitter Technorati

Blogger

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire