Pages

dimanche 29 août 2010

Attaque aux gaz en Afghanistan, dans des écoles ?

Cette information mystérieuse a été relayée par de nombreux médias et me laisse dubitative : les taliban attaqueraient les écoles de filles au gaz (plus de 10 cas recensés dont 2 cette semaine). Les symptômes sont bien réels, tous comme l'enquête de la police. Néanmoins, les auteurs et le gaz n'ont pas été identifiés ! Les résultats en termes de morts et de blessés sont plus que modestes (heureusement), dans un pays habitué aux tueries à grande échelle.
De quoi s'agit-il ?
  • hystérie collective
  • attaques ratées
  • gaz inefficace ou n'ayant pas pour but de tuer ou d'intimider
  • ...
L'utilisation de gaz est interdite par des conventions internationales même si régulièrement au Moyen-Orient, cela n'a pas trop gêné l'Irak de Saddam Hussein (ici et ) ou même des insurgés irakiens (ajout de chlore à l'IED). A part des utilisations étatiques, les utilisations non-étatiques (ex Tokyo 1995) sont rares car ces gaz sont difficiles à stocker à mettre en oeuvre.
En définitive, soit ces attaques sont avérées et elle pourraient constituer un tournant tactique non décisif, soit elles sont le fruit de psychoses et, dans ce cas, comme la rumeur, ce sera difficile à contrer...

Partager ce billet:

Facebook Twitter Technorati

Blogger

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire