Pages

lundi 17 mai 2010

L'Egypte menace pour l'eau

L'Ouganda, l'Éthiopie, le Rwanda et la Tanzanie, ont signé, le 14 mai dernier, un texte créant une commission chargée de gérer les projets d'irrigation, canaux ou barrages, sur la totalité des 6 700 km du Nil. Le Kenya pourrait prochainement les rejoindre. L'Egypte menace de se lancer dans un conflit pour les eaux du Nil. 90% des ressources d'eau en Egypte proviennent du Nil. Le Soudan a également rejeté l'accord d'Entebbe.
NASA
En l'état actuel des choses, l'Egypte n'a pas les moyens militaires de ses menaces. Néanmoins, une déstabilisation politique du bassin du Nil reste envisageable, en cas de tensions sur les accès aux ressources d'eau, vitales dans cette région. Rien de bon dans cette zone soumise régulièrement à des dissensions internes.

Partager ce billet:

Facebook Twitter Technorati

Blogger

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire