Pages

vendredi 26 février 2010

Iran vs Rigi : fais ton autocritique à la télé !

Le 23 février 2010, les forces de sécurité iraniennes ont d'arrêté Abdulmalik Rigi, chef de Jundallah (soldats de Dieu), groupe terroriste sunnite, à l'origine d'attaques régulières contre des cibles chiites et les Gardiens de la révolution. Les conditions de cette arrestations sont encore floues mais pourraient, selon les premiers éléments, faire l'objet d'un bon film d'espionnage. Une opération réussie des Gardiens de la révolution !
Soyons d'abord clairs, ce n'est pas parce que Jundallah s'attaque aux Pasdaran que ce groupe n'est pas terroriste. Le traitement médiatique a posteriori est plus discutable. Rigi a été "invité" à faire ses aveux sur Presstv, pour bien montrer à la population qu'il est "très méchant" et "très manipulé par les Etats-Unis" ! Les Etats-Unis ont démenti formellement. Il est très difficile dans cette interview de différencier ce qui est vrai de ce qui de l'ordre de la propagande du régime. Je vous laisse juge de ces méthodes dont les médias occidentaux nous parlent peu.
Il est important de situer cet évènement dans le cadre du dossier nucléaire iranien, dans l'échec de l'ouverture d'Obama envers l'Iran et dans celui des alliances que développe l'Iran. J'y reviendrai.

Partager ce billet:

Facebook Twitter Technorati

Blogger

1 commentaire:

  1. The questions are, how did Iran know Mr. Rigi was boarded the plane? Where was his destination? From Karachi to Dubai OR from Dubai to Uzbekistan?
    If US was really involved, who cheated US? OR Who gave the information of him to Iran?
    Pakistan? India? Russia? or Afghanistan or UAE (annoyed with Mossad's killing)?

    RépondreSupprimer