Pages

mardi 23 février 2010

Dubaï : terrain de jeux (dangereux) pour les services du Moyen-Orient

Le Mossad opérerait à Dubaï, selon les médias. Serait-il le seul ? Évidemment, non. Un nouvel exemple, après Israël vs Hamas, c'est Iran vs Jundallah. Les forces de sécurité iraniennes viennent d'arrêter Abdulmalik Rigi, chef de Jundallah, groupe terroriste sunnite Jundallah (soldats de Dieu), à l'origine d'attaques régulières contre des cibles chiites et les Gardiens de la révolution. Il aurait été arrêté à l'étranger puis transféré en Iran, selon le ministre de l'Intérieur Mostafa Mohammad Najjar. Cette opération du renseignement iranien aurait permis de capturer Rigi à bord d'un vol Dubaï-Kyrgyzstan (sans que la source de cette information ne soit connue). L'avion aurait, selon certaines sources (IRNA), été forcé de se poser sur le territoire iranien. Rigi se serait caché au Pakistan pendant longtemps et aurait concentré les efforts des Pasdaran, après l'attentat du 18 octobre 2009. Les Iraniens avaient prévenus qu'ils lutteraient contre ce groupe terroriste ; ils l'ont fait...

Partager ce billet:

Facebook Twitter Technorati

Blogger

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire