Pages

jeudi 21 janvier 2010

Au secours, encore une théorie du complot

Chaque catastrophe amène sa théorie du complot. Selon Presstv (sa source serait Spanish newspaper ABC), un organe de presse iranien, Hugo Chavez, président venezuelien, le 20 janvier 2010, a accusé les Etats-Unis d'avoir causé le tremblement de terre haïtien, en testant une nouvelle arme tectonique. Il a déclaré que les Etats-Unis jouaient à être Dieu et qu'ils testaient une arme environnementale dans le but ultime de frapper l'Iran. Ils les a accusé d'occuper militairement ce pays...
Devant ce type de déclaration, on hésite entre le rire et la colère. Mieux vaut envoyer des secours que de développer ce type de théories. Il faudrait bien que les adeptes de la théorie du complot se calment un jour mais j'ai bien peur que ce ne soit pas pour demain.
En tout cas, on peut vraiment dire que la vérité est ailleurs !
Crédits : US Gov

Partager ce billet:

Facebook Twitter Technorati

Blogger

2 commentaires:

  1. Et la prochaine fois qu'il y aura des innondations en Amérique, on accusera Hugo Chavez et son fameux "canon qui fait pleuvoir" dont il ne cesse de vanter les mérites :-). C'est clair : c'est du grand n'importe quoi.

    RépondreSupprimer
  2. J'hésite entre l'hilarité franche et celle narquoise. Faut que Chavez comprenne bien qu'Alerte Rouge est un jeu vidéo...

    RépondreSupprimer