Pages

samedi 12 décembre 2009

La diplomatie militaire chinoise

Le 19 novembre dernier, Huang Xueping, porte-parole du ministre de la défense chinois a donné les grandes caractéristiques de la coopération militaire de son pays. La Chine développe depuis quelques années une politique pragmatique et tous azimuts d'échanges et de coopération militaire.
Les quatre caractéristiques actuelles de cette diplomatie militaire sont :
  • une priorité sur les visites de haut niveau à l'étranger : Etats-Unis, Russie, Australie, France, Allemagne, Vietnam, etc. La visite au collège interarmées de défense de madame le vice-amiral XU Lili, vice présidente de l’Académie des Sciences militaires de l’Armée populaire de Libération de Chine, le 9 décembre dernier, l'illustre
  • l'implication croissante dans les exercices interarmées multinationaux (7 en 2009) dans les domaines de la sécurité, le maintien de la paix, l'aide médicale, l'escorte de convois, etc.
  • la promotion d'une image de l'armée populaire de Chine, s'appuyant sur le 60ème anniversaire de l'APL, qui cherche la paix et la stabilité, ouverture et coopération internationale
  • participation à de "nouvelles" opérations sécuritaires comme les opérations navales dans le golfe d'Aden
La Chine s'implique de plus en plus dans les affaires mondiales. Elle promeut la paix et la stabilité au plan politique et la coopération internationale. Elle renforce et modernise ses capacités militaires. Le message est clair. La Chine n'est pas agressive mais il faut désormais (de nouveau) systématiquement compter avec elle, pour les grandes affaires mondiales. Si l'on ajoute que la Chine sortira sans doute renforcée de la crise économique mondiale, les quelques prochaines années pourraient être celles de la prise de conscience du poids de cette superpuissance mondiale. Est-ce la fin de l'isolationnisme chinois ?

Partager ce billet:

Facebook Twitter Technorati

Blogger

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire