Pages

mardi 3 novembre 2009

L'APL s'entraine à la guerre de l'information

L'Armée populaire de Chine (APL) communique de plus en plus, mais parfois, l'on reste sur sa fin. Elle vient de mener, fin octobre, un exercice interarmées d'opération d'information nommé "West China 2009", organisé par le commandement militaire de Lanzhou. Cet exercice combina des phases de discussions théoriques, de drill et de restitutions tactiques. Selon l'APL, ce fut un succès. Des unités auraient manœuvré en ambiance "guerre électronique" et d'autres auraient été simulées. Elles se seraient notamment entraînées au brouillage et à la lutte contre le brouillage. Les enseignements auraient été tirés à tous les niveaux pour une future confrontation.
Qu'en penser?
  • l'APL se prépare à un conflit de type interétatique contre des forces modernes et conséquentes
  • l'entraînement en ambiance guerre électronique dure, parfois négligé par de nombreuses forces terrestres depuis des années est particulièrement exigeant et ne s'improvise pas
  • la numérisation de l'espace des opération amène des vulnérabilités inédites à la guerre électronique adverse qu'il faut connaître et atténuer
  • les moyens de brouillage tendent à se généraliser en raison des récentes opérations en Iraq et en Afghanistan. A terme, ces moyens seront également utilisés fréquemment par des insurgés ou des guérillas (certaines en posséderaient déjà)
  • les Chinois semblent ne pas considérer la guerre de l'information comme un simple concept, bon pour les étagères des officiers d'état-major...
Lire aussi :
Photos : crédit APL (1 et 2 : guerre électronique / 3 Poste de commandement)

Partager ce billet:

Facebook Twitter Technorati

Blogger

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire