Pages

mercredi 11 novembre 2009

Cyberattaque contre le Brésil ?

Le 10 novembre 2009, une gigantesque panne d'électricité a plongé dans le noir plusieurs millions d'habitants de Sao Paulo et Rio de Janeiro. Le ministre brésilien de l’énergie, M. Edison Lobao, a déclaré que la panne avait été provoquée par un problème sur le barrage d'Itaipu, situé à la frontière avec le Paraguay. Par contrechoc, plusieurs autres grandes villes, comme Belo Horizonte ou Brasilia, ont également été touchées. Selon certains sites brésiliens, cette coupure de courant aurait été causée par une cyberattaque. Ceci n’est pas confirmé et ne le sera peut-être jamais. Néanmoins pour de précédentes pannes, selon le « 60 minutes » du 8 novembre dernier, les grandes pannes de janvier 2005 (Rio) et de septembre 2007 (Espirito Santo) seraient la conséquence de cyberattaques, dont la source n’est pas identifiée.
NASA 2003
Dans cette émission M. Mike McConnel, ancien directeur national du renseignement (US), a affirmé qu’une attaque similaire était possible aux Etats-Unis et que son pays n’était pas encore prêt à affronter une telle attaque. Les réseaux vitaux des pays développés dépendent de l’informatique : électricité, gaz, eau, signalisation routière, transport ferroviaire, etc. Les équipements individuels ou familiaux dépendent tout autant de cette électricité. La vulnérabilité est maximale lors des périodes de forte demande sur ces réseaux et qu’ils atteignent leurs limites.
Cette menace est mal cernée par la population mais il est clair qu’en cas d’attaque majeure, non parée, les conséquences n’auraient rien à envier à des attaques terroristes ou militaires massives, surtout couplées à des attaques plus conventionnelles.
Autres billets sur le Cyber
Brazil
Blecaute atinge estados do País e o Distrito Federal

Partager ce billet:

Facebook Twitter Technorati

Blogger

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire