Pages

lundi 5 octobre 2009

La migration, facteur d'enrichissement.

Un rapport du PNUD sur le développement humain bousculerait les idées reçues sur la migration : "Contrairement à ce qui est généralement admis, les migrants développent l’activité économique et donnent plus qu’ils ne reçoivent.". L'immigration et l'émigration seraient des facteurs d'enrichissement.
PNUD
On peut être d'accord ou non mais je préfère pour ma part rester sur des notions simples, tirées du Projet de paix perpétuelle de Kant : "Le droit cosmopolitique doit se borner aux conditions d'une hospitalité universelle". En définitive, pas de droit systématique à l'installation en terre étrangère mais devoir d'hospitalité envers ceux autorisés à s'y installer.
Et pour l'enrichissement, c'est une autre histoire...

Partager ce billet:

Facebook Twitter Technorati

Blogger

1 commentaire:

  1. Vous imaginez 15 secondes qu'une agence comme le PNUD puisse affirmer le contraire???? LOL, soyons sérieux, études orientées pour un public béat!

    RépondreSupprimer