Pages

lundi 5 octobre 2009

Le Fleet cybercommand composante du U.S. cybercommand

La marine des Etats-Unis va regrouper ses opérations de renseignement (N2), d'information, la guerre électronique, l'océanographie et des systèmes de communication (N6), sous la coupe d'un commandement unique pour faire face aux défis de l'ère de l'information, selon l'amiral Gary Roughead, chef des opérations navales. Le but avancé est de founir aux forces navales les informations nécessaires mettre en oeuvre une approche globale (plans, ressources, évaluations). Cette réorganisation devrait être terminée en fin d'année 2009.
Photo : US Navy
Le Fleet Cyber command (10ème flotte recréée récemment/PC à Fort Meade) sera la composante maritime du U.S. Cyber command. 1.000 techniciens supplémentaires seront recrutés pour compléter la ressource des 44.000 marins regroupés dans l'Information dominance Corps.
Les cyber-commandements américains se structurent rapidement. Aucun équivalent ne semble exister dans d'autres armées. Il sera intéressant de voir quels seront les prochains à se mettre en ordre de (cyber) bataille.

Partager ce billet:

Facebook Twitter Technorati

Blogger

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire