Pages

lundi 26 octobre 2009

Attaques contre les employés de la mine de Grasberg (Indonésie)

Les attaques d'employés de la firme américaine Freeport-McMoRan Copper & Gold Inc de la mine de Grasberg (une des plus grandes réserves mondiales de cuivre et d'or) se poursuivent. Respectivement le 20 et le 22 octobre dernier, deux employés et un militaire ont été blessés par balles, sans créer d'impact sur la production. Freeport-McMoRan aurait déjà été la cible d'attaques de l'Armée de libération nationale de l'Organisation pour une Papouasie libre, commandée par le "général" Goliath Tabuni.
flickr.com
Il est toutefois difficile de faire la part des choses entre la propagande gouvernementale et commerciale, la concurrence entre les forces de sécurité, le crime organisé et l'insurrection papoue. Ce qui est sûr, c'est qu'il existe un enjeu financier très important autour de cette mine.

Partager ce billet:

Facebook Twitter Technorati

Blogger

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire