Pages

jeudi 17 septembre 2009

Le phénomène guerre

Je viens de terminer le livre d'un auteur qui m'avait été conseillé et que j'avais envie de découvrir depuis longtemps : Gaston Bouthoul. La lecture de Le phénomène guerre permet de mieux comprendre la guerre sous tous ses aspects. Le recul historique de l'auteur permet de prendre un peu de distance avec les réflexions actuelles sur la contre-insurrection qui, si elles sont importantes et nécessaires pour comprendre et agir aujourd'hui, ne sont parfois que des pensées partielles ou inabouties au sujet d'un avatar de la guerre, parmi tant d'autres.
Gaston Bouthoul, fondateur et promoteur du terme polémologie, après avoir défini les méthodes de sa discipline, définit et décrit la guerre, aborde l'évolution de la technique guerrière ainsi que les éléments démographiques et économiques, relatifs à la guerre. Il ne serait pas sérieux de résumer cet excellent ouvrage en quelques lignes, tant il est dense. Seul bémol, ce livre n'est qu'un extrait de Les guerres paru en 1951 et devenu Traité de polémologie. Sociologie des guerres en 1970.
Comme la guerre est, sans conteste, le plus violemment spectaculaire d'entre tous les phénomènes sociaux, je vous souhaite une bonne lecture.

Partager ce billet:

Facebook Twitter Technorati

Blogger

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire