Pages

dimanche 27 septembre 2009

La chute de Quebec, il y a 250 ans, je me souviens

Le 18 septembre 1759, après presque 3 mois de siège devant Québec, les troupes françaises capitulent et livrent la Nouvelle France à l'Angleterre. Les articles de capitulation sont signés au nom des couronnes française et britannique, respectivement, par Jean-Baptiste-Nicolas-Roch de Ramezay, lieutenant du roi, l'amiral Charles Saunders et le général George Townshend. Le marquis de Montcalm mourut 4 jours plus tôt et "n'eut pas à voir les Anglais dans Québec".
La guerre se poursuit mais elle est déjà perdue pour les français et leurs alliés indiens. Montréal tombe un an plus tard, le 8 septembre 1960. Le traité de Paris, le 10 février 1763, mettra fin à la guerre de sept ans et à la présence française en Amérique du nord (pas seulement au Canada) réduite à des possessions symboliques. Cela marque la fin de la première grande période coloniale française et ouvre une nouvelle histoire pour le Canada, grande nation francophone et anglophone.
"Je me souviens" est la devise du Quebec

Partager ce billet:

Facebook Twitter Technorati

Blogger

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire