Pages

samedi 26 septembre 2009

Iskander contre NMD : pas de Pologne, pas de Kaliningrad...

Le bouclier antimissiles américain était une cause de conflit diplomatique important entre la Russie et les Etats-Unis de l'administration Bush. Elle avait mis la pression sur l'administration Obama, dès sa prise de pouvoir, par diverses déclarations et un renforcement de l'OTSC.
A la suite du renoncement des Etats-Unis au déploiement d'une partie de son système en République tchèque et en Pologne (cf. Mon blog défense), le 17 septembre dernier, la Russie décide donc de renoncer au déploiement de missiles Iskander dans la région russe de Kaliningrad (Baltique), selon le président russe Medvedev, lors d'une conférence de presse, lors du sommet du G20 de Pittsburgh.
Une remarque plus générale, le G20 de Pittsburg brille plus par ses déclarations en matière de sécurité que par celles sur l'économie mondiale, sans grandes surprises notables. La crise économique serait-elle terminée ?
Crédits photos : US DoD

Partager ce billet:

Facebook Twitter Technorati

Blogger

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire