Pages

lundi 7 septembre 2009

Al-Qaïda développerait son implantation au Yemen

A quelques jours de l'anniversaire de la destruction des tours du World Trade Center, le 11 septembre 2001, Al-Qaida semble reconfigurer son organisation dans la péninsule arabique et développer ses bases aux Yemen. Ses branches saoudienne et yéménite auraient fusionné en début d'année sous le nom d'Al-Qaeda dans la péninsule arabique. Le Yemen est un pays instable qui , outre la menace jihadiste, doit faire face à la rebellion zaidite du nord. Des combattants du monde entier commenceraient à aller "se former" dans des camps de ce pays.
Selon le ministre canadien de la sécurité publique, Peter Van Loan, des extrémistes jihadistes canadiens seraient à la recherche de camps d'entrainement et aurait trouvé le Yemen...
USCG
Le Yemen, comme la Somalie, est stratégique pour l'économie mondiale car ces deux pays permettent de controler le golf d'Aden et indirectement le détroit de Bab el-Mandeb et la route de Suez par laquelle passent environ 1.500 à 2.000 navires par mois. Une forte implantation d'Al-Qaïda n'est pas acceptable et pourrait, à terme, entrainer un nouveau conflit régional.

Partager ce billet:

Facebook Twitter Technorati

Blogger

1 commentaire:

  1. Vous soulevez encore une fois un point intéressant.

    Certains observateurs indiquent que les éléments d'al-Qaeda arrivés au Yemen seraient en partie d'anciens vétérans des combats en AfPak et pourraient conclure une alliance objective avec les milices islamistes en Somalie.
    Source: NYT

    RépondreSupprimer