Pages

lundi 24 août 2009

Offensive iranienne contre le PJAK

Le 23 aout, l'Iran a annoncé avoir porté des coups mortels contre les groupes terroristes kurdes réfugiés dans le Kurdistan iranien (nord-ouest du pays), selon le Général de brigade Mohammad Pakpour. Les Pasdaran ont mené des opérations contre le Party of Free Life of Kurdistan (PJAK), une émanation du parti du travailleur du kurdistan (PKK). Le PJAK n'hésite pas à s'attaquer aux policiers iraniens dont certains ont été tués et à commettre des attentats.
Photo: KCK meeting in Qandil mountains (Welat.com)
Les Iraniens accusent les Etats-Unis et Israël de soutenir (équipement et financement) le PJAK qui opérerait à partir de l'Irak du nord, pour créer un État kurde indépendant. Ces accusations sont réccurentes. C'est un effet miroir du thème de la guerre contre le terrorisme...
Il faut reconnaître que l'Iran lutte contre les organisations qui gênent ses intérêts comme Jund Allah, le PJAK ou, dans une certaine mesure, Al-Qaïda. Le terrorisme est aussi un vrai problème sécuritaire pour cette puissance régionale.

Partager ce billet:

Facebook Twitter Technorati

Blogger

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire