Pages

vendredi 21 août 2009

FRONTEX aux frontières de l'Europe

Les Etats-Unis cherchent à contrôler de très près leurs frontières : centres de renseignement,BEST, douanes, gardes - cotes, etc. L'Europe n'est pas en reste malgré des critiques récurrentes. FRONTEX est une des réponses communautaires des pays européens. Je reprends ci-dessous les éléments fournis par l'Union européenne.

Agence européenne pour la gestion de la coopération opérationnelle aux frontières extérieures (FRONTEX)

L'Agence européenne pour la gestion de la coopération opérationnelle aux frontières extérieures des États membres de l'Union européenne a été créée par le règlement (CE) n° 2007/2004 du Conseil (du 26 octobre 2004, JO L 349 du 25.11.2004).

FRONTEX coordonne la coopération opérationnelle entre les États membres en matière de gestion des frontières extérieures, assiste les États membres pour la formation des garde‑frontières nationaux, y compris dans l'établissement de normes communes de formation, effectue des analyses de risques, suit l'évolution de la recherche dans les domaines présentant de l'intérêt pour le contrôle et la surveillance des frontières extérieures, assiste les États membres dans les situations qui exigent une assistance technique et opérationnelle renforcée aux frontières extérieures et fournit aux États membres l'appui nécessaire pour organiser des opérations de retour conjointes.

FRONTEX travaille en liaison étroite avec d'autres partenaires de la Communauté et de l'UE chargés de la sécurité aux frontières extérieures, tels qu'EUROPOL, CEPOL et l'OLAF, de la coopération douanière et de la coopération en matière de contrôles phytosanitaires et vétérinaires, afin de promouvoir la cohérence générale.

FRONTEX renforce la sécurité aux frontières en assurant la coordination des actions des États membres dans le cadre de la mise en œuvre des mesures communautaires relatives à la gestion des frontières extérieures.

Pour découvrir plus avant les missions de FRONTEX, il est possible de visiter son site Internet (en anglais) : http://www.frontex.europa.eu/ .
Il me semble nécessaire d'aller au-delà des clichés positifs ou négatifs s'agissant des immigrés, pour mettre en place des flux migratoires sûrs et contrôlés (au moins globalement). Cela pourrait éviter des drames en Méditerranée.
Lire aussi :

Partager ce billet:

Facebook Twitter Technorati

Blogger

1 commentaire: