Pages

jeudi 16 juillet 2009

Pasdaran et guerres asymétriques

L'Iran clame au monde sa préparation d'une guerre asymétrique. Le 5 juillet dernier, le général Mohammed Hossein Dadras a déclaré que la défense de l'Iran par l'asymétrie, notamment navale, devait être planifiée pour éventuellement faire face à un ennemi puissant et arrogant (vocabulaire habituel pour les Etats-Unis). Aujourd'hui, c'est au tour du général de brigade Mohammad Pakpour, commandant des forces terrestres des gardiens de la révolution (Pasdaran) de promouvoir les atouts de l'Iran dans un guerre asymétrique. L'Iran disposerait de l'équipement militaire adéquat (un exemple) et la créativité nécessaire pour employer de nouvelles méthodes.
Tout cela appelle quelques commentaires :
  • le thème de la guerre asymétrique est un moyen de dissuasion vis-à-vis des pays occidentaux qui n'apprécient guère le programme nucléaire iranien
  • ce thème pourrait être le guide d'une "transformation" à l'iranienne, une transformation asymétrique...
  • les nouvelles méthodes ne sont bien sûr pas détaillées : actions de "type terroriste", cyberattaques, attaques classiques contre lignes logistiques, etc.
Il sera donc intéressant d'observer si ce thème est conjoncturel ou non.

Partager ce billet:

Facebook Twitter Technorati

Blogger

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire