Pages

mercredi 24 juin 2009

Le problème des réfugiés va s'accroitre en 2009

Selon le rapport annuel « Tendances mondiales 2008 » du HCR, le nombre de personnes déracinées de force et de réfugiés en raison des conflits et des persécutions dans le monde atteignait 42 million (700 000 de moins qu’en 2007), fin 2008. Le total comprend 16 millions de réfugiés et de demandeurs d'asile ainsi que 26 millions de personnes déplacées à l'intérieur de leur propre pays. 80 % des réfugiés se trouvent dans les pays en voie de développement. Nombre d’entre eux sont déracinés depuis des années, sans aucune issue.
Les crises survenues en 2009 vont faire augmenter les chiffres. Au Pakistan, les récents combats entre les forces gouvernementales et les Talibans dans la vallée de Swat ont produit deux millions de déplacés. Au Sri Lanka, la défaite des Tigres tamouls des LTTE aurait contraint 250 mille civils tamouls à la fuite. En Somalie, des affrontements entre les milices islamistes d'Al Shabab et le gouvernement ont poussé 117 mille personnes à fuir Mogadiscio. D’autres dizaines de milliers de personnes devraient suivre face à l’augmentation de la violence. En RDC, les combats de début 2009 auraient poussé 800 000 réfugiés sur les routes.
Malgré une baisse régulière du nombre de conflits interétatiques, le nombre de réfugiés augmente dans toutes les zones conflictuelles. Ce problème majeur de sécurité, lorsqu’il n’est pas réglé, peut coûter très cher dans le long terme à tous les plans, comme le montre la gestion des camps palestiniens.

Partager ce billet:

Facebook Twitter Technorati

Blogger

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire