Pages

mardi 19 mai 2009

La Commission européenne soutient la lutte contre la piraterie

La Commission européenne a accueilli, le 23 avril dernier, à Bruxelles une conférence internationale des donateurs sur la sécurité en Somalie, coprésidée par les Nations unies et l'Union africaine.
Cette conférence avait pour but d'aider le nouveau gouvernement somalien à renforcer la sécurité et la stabilité dans le pays. Un autre but avancé était de contribuer à remédier aux causes profondes de la piraterie.
La Commission européenne s'est engagée à fournir 72 millions € pour soutenir ce pays dans le domaine de la sécurité : 60 millions € pour l'AMISOM (mission de l'Union africaine en Somalie), afin d'aider environ 6 000 soldats d'ici la fin de 2009, et 12 millions € pour les forces de police somaliennes, au titre du programme «État de droit» du 10e FED.

Convoi allemand de l'ONUSUM (92-95)

72 millions € est une somme importante dans l'absolu mais peu élevée au regard des problèmes de la Somalie. Il est également possible de se demander si ces sommes ne seraient pas mieux investies dans la lutte militaire contre la piraterie car 15 ans d'aide internationale pour "traiter" les problèmes de la Somalie se sont montrés inefficaces. Certains ont quand même profité de cette manne. Le rétablissement de l'ordre en Somalie me semble être un préalable à toute forme d'action internationale efficace et l'AMISOM n'apparaît pas encore capable de remplir cette mission.

Partager ce billet:

Facebook Twitter Technorati

Blogger

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire