Pages

samedi 18 avril 2009

Que cherche la Corée du nord ?

La Corée du Nord ne cesse de réagir au texte du Conseil de sécurité des Nations unies qui condamne le lancement d'une fusée (missile), le 5 avril dernier.
Le 14 avril, Pyongyong a annoncé qu’il ne participerait plus aux pourparlers à six pays sur ses programmes nucléaires militaires. Le 15 avril, il a annoncé la cessation immédiate de toute coopération avec l’Agence internationale de l’énergie atomique et le redémarrage de ses installations nucléaires. Les inspecteurs de l'agence doivent quitter le pays au plus tôt.
La tension continue donc de monter dans la péninsule coréenne. Cette situation constitue un vrai test pour l'administration Obama et plus largement la communauté internationale car :
  • la Corée du nord est proche de l'élaboration d'une bombe atomique viable
  • elle disposera bientôt des moyens de toucher tous les pays du globe grâce à sa technologie spatiale et nucléaire. L'effet induction électromagnétique (IEM) d'une seule bombe est suffisamment dissuasif face à un ennemi développé
  • le régime est peu solide avec la maladie de Kim Jong-il et les problématiques de succession

Cette fuite en avant laisse penser que la crise ne fait que débuter.

Voir aussi : La Corée du nord a lancé sa fusée

Partager ce billet:

Facebook Twitter Technorati

Blogger

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire