Pages

jeudi 9 avril 2009

Le génocide rwandais, 15 ans après

Le 6 avril 1994, le président rwandais Juvénal Habyarimana fut assassiné, par des tirs dans son avion à l'atterrissage. L'avion transportait également le président burundais Cyprien Ntaryamira. Pendant la nuit du 6 au 7 avril, la Radio des Mille Collines commence à émettre ses slogans appelant au génocide comme : « Abattez les grands arbres » ou « Vous tuez, n’épargnez personne ». Les massacres commencèrent aussitôt et simultanément dans une grande partie du Rwanda. Le 7 avril , dix Para-Commando belges, du 2e bataillon commando, furent à leur tour assassinés par les Forces armées rwandaises (FAR).

Wiki

Dès le 8 avril 1994 la France (opération Amaryllis), puis la Belgique, (Silver Back) et l'Italie évacuèrent leurs ressortissants ainsi que ceux d'autres pays occidentaux. Durant les 100 jours suivants, un génocide allait tuer 800 000 Tutsis (principalement) et Hutus, selon les chiffres de l'ONU, l'OUA et de l'US State Department.

Ce fut l'un des drames parmi les plus importants du XXème siècle. Ce ne fut pas la fin de la guerre dans cette région. Loin de là ! Les guerres des Grands lacs ont encore fait, depuis, 5 millions de morts et rien n'est réglé.

Lire aussi :

PS : Merci d'éviter les commentaires déplacés pour ceux qui seraient tentés !

Partager ce billet:

Facebook Twitter Technorati

Blogger

1 commentaire:

  1. Pour mieux comprendre les suites de ce cataclysme, je ne saurais trop recommander la lecture du très documenté "Africa's World War
    Congo, the Rwandan Genocide, and the Making of a Continental Catastrophe" par Gérard Prunier. http://www.oup.com/us/catalog/general/subject/Politics/ComparativePolitics/Africa/?view=usa&ci=9780195374209

    RépondreSupprimer