Pages

lundi 9 mars 2009

Tensions en Corée

Depuis le 8 mars, jour "d'élections législatives", la Corée du Nord a placé ses forces armées en état d'alerte et a suspendu tout contact militaire avec la Corée du Sud, en prévision des manoeuvres américano-sud-coréennes qui ont débuté aujourd'hui pour 12 jours. Cet exercice, nommé "Key resolve", est perçu à Pyongyang comme un prélude de guerre.
US DoD (5 mars 2009)
Un responsable de l'état-major des forces armées nord-coréennes a également annoncé un "renforcement du contrôle militaire" en mer Jaune et en mer du Japon en prévision de ces exercices. Les nord-coréens ont aussi coupés les lignes de communication militaire entre les deux Corées et se sont déclarés prêts à attaquer n'importe quel pays qui s'attaquerait à son "satellite" (i.e. un essai de missile stratégique). Les Etats-Unis, la Corée du Sud et le Japon sont prévenus !
Selon général Walter Sharp, qui commande les forces sud-coréennes et américaines, « Key resolve » est un exercice de routine annuel destiné à tester la capacité de défense des soldats sud-coréens et américains contre une éventuelle attaque de l’ennemi. Les Etats-Unis auraient mobilisé 26 000 soldats et un porte-avions et le nombre de soldats sud-coréen est tenu secret.

général Sharp (US DoD)

Partager ce billet:

Facebook Twitter Technorati

Blogger

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire