Pages

vendredi 6 mars 2009

Sécurité des Etats-Unis, lutter contre le terrorisme et pour la sécurité humaine

Le programme américain concernant la sécurité des Etats-Unis me semblait intéressant à partager. Il conjuge des notions de sécurité classique avec des notions plus nouvelles comme la sécurité environnementale ou la sécurisation des libertés publiques.

Voici les principaux points :

  • Défaire le terrorisme international : trouver et détruire Al-Qaeda, préparer les forces armées aux menaces du 21ème siècle, gagner la bataille des idées contre l’extrémisme, restaurer l’influence et les valeurs américaine
  • Prévenir le terrorisme nucléaire : sécuriser les équipement nucléaires et stopper leur contrebande, renforcer les interdictions concernant les armes de destruction massive, mettre entre place des sommets annuels contre le terrorisme nucléaire entre membres permanents du conseil de sécurité et des pays clés, éliminer les programmes nucléaires iraniens et nord-coréens par une diplomatie ferme et directe, renforcer l’AIEA, contrôler les matières fissiles au plan mondial, nomination d’un coordonnateur fédéral pour le nucléaire, etc.
  • Renforcer la biosécurité américaine : prévenir les attaques en renforçant le renseignement à l’étranger, développer les moyens de limiter les effets d’une attaque bioterroriste, accélérer le développement de nouveaux remèdes, mener un effort international pour lutter contre les épidémies les plus dangereuses, etc.
  • Protéger les systèmes d’information : renforcer le contrôle fédéral, initier un effort de R&D, protéger les entreprises comme le cyberespionnage, développer une stratégie contre le cybercrime, etc.
  • Renforcer les capacités de renseignement et la protection des libertés civiles : renforcement des capacités d’analyse, renforcer la protection des libertés individuelles, renforcer la lutte contre le terrorisme
  • Protéger les américains contre les attaques terroristes et les catastrophes naturelles : allouer des fonds selon les risques, préparer des plans efficaces, augmenter l’interopérabilité des télécommunications, renforcer les partenariats avec les États et le privé
  • Protéger les infrastructures sensibles : création d’un plan national de protection des infrastructures, sécuriser les usines chimiques, améliorer la sécurité aérienne contre le terrorisme, sécuriser les ports, protéger les transports publiques, améliorer la sécurisation des frontières.
  • Moderniser les infrastructures vieillissantes

Lire aussi :

Partager ce billet:

Facebook Twitter Technorati

Blogger

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire