Pages

lundi 16 février 2009

Une nouvelle étape de la coopération russo-bolivienne

En visite officielle a Moscou, le président bolivien Evo Morales a rencontré le président Dmitri Medvedev. Ils ont décidé d’accroître leur coopération bilatérale.
La Russie devrait livrer un important lot d’hélicoptères à la Bolivie et envisage d’autres livraisons d’armement, dans le cadre d’un accord intergouvernemental sur la coopération technique et militaire.
Le Service fédéral russe pour le contrôle de stupéfiants et le département bolivien pour la protection sociale et les substances contrôlées ont conclu un accord de lutte conjointe contre le trafic de stupéfiants. La Bolivie est le 3ème producteur mondial de coca (12 000 hectares de culture légale pour les usages traditionnels). Cela constitue une source importante de revenus malgré des programmes d’éradication.
Un projet de coopération énergétique russo-bolivienne, allant jusqu’en 2030, est aussi à l’ordre du jour. Le gazier russe Gazprom a déjà signé des accords en ce sens avec la Bolivie. Le but affiché est d’aider les boliviens à produire des hydrocarbures et à construire un système de gazoducs. La Bolivie détient la deuxième réserve sud-américaine de gaz naturel après le Venezuela. Un projet controversé de construction d’un gazoduc et d’un terminal de liquéfaction du gaz sur le littoral Pacifique est à également l’étude.

Partager ce billet:

Facebook Twitter Technorati

Blogger

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire