Pages

dimanche 8 février 2009

OTSC : nouveau Pacte de Varsovie ?

Le 3 février 2009, les membres de l’Organisation du traité de sécurité collective OTSC (en russe, Организация Договора о коллективной безопасности (ОДКБ ou ODKB)) réunis à Moscou ont autorisé la création « de forces armées collectives de réaction ». Selon M. Sergueï Prikhodko, conseiller présidentiel russe, elles doivent « renforcer l’importance de cette organisation en tant qu’agent de stabilisation dans l’ancien espace de l’Union soviétique». Une Force de déploiement rapide de l'OTSC sera formée pour faire face à une agression armée, lutter contre le crime organisé et le trafic de drogue, ainsi que pour gérer les conséquences des situations d'urgence. Son commandement unifié et ses troupes seront déployés en Russie.
L’OTSC est composée de sept pays (Russie, Arménie, Belarus, Kazakhstan, Ouzbékistan, Tadjikistan et Kirghizstan). Le système de sécurité de l'OTSC comprend actuellement trois groupes militaires régionaux russo-biélorusse (Europe de l'Est), russo-arménien (Caucase) et centrasiatique. Dans ce cadre, la Russie et la Biélorussie auraient décidé de fusionner leurs systèmes de défense aérienne. Deux autres projets sont planifiés : défense aérienne du Caucase et défense aérienne de l’Asie centrale. Le 4 février, le président Dimitri Medvedev, a promis que les effectifs de la Force collective de déploiement rapide de l’OTSC, basés en Russie, « seront des unités efficaces dotées de matériels de guerre modernes ». Il a ajouté que leur potentiel de combat serait au moins égal à celui des forces de l’OTAN. La Russie fournirait à la force de réaction rapide sa 98ème division aéroportée de la garde et sa 31ème brigade d’assaut aéroportée.

Pays de l'OTSC

La création d’un système commun de défense aérien apparait comme une réponse concrète au déploiement du système de défense antimissile occidental, notamment en Pologne et en République Tchèque, et au possible élargissement de l’OTAN à l’Ukraine et la Géorgie. La Russie confirme son retour parmi les puissances de premier rang mondial, à la tête de l’Organisation du traité de sécurité collective, une vieille alliance (1992) en cours de modernisation. En tout cas, pour l'instant, OTSC est loin d'être le Pacte de Varsovie.

Partager ce billet:

Facebook Twitter Technorati

Blogger

1 commentaire:

  1. Bonjour,
    Merci de m'avoir mis en lien sur votre blog que j'apprécie beaucoup. J'ai aimé les posts sur Jünger qu'il faut que je relise ou lise. Peut-être avez vous lu l'article que j'avais fais (mon premier avec Apocalypse Now - Scènes 1 et 2) sur "Putain de Mort" de Michaël Herr.
    http://menestreletgladiateur.blogspot.com/2009_01_01_archive.html

    Je citais d'ailleurs Jûnger en parallèle de Herr pour la description de l'expérience des hommes au front.
    Bonne continuation et à bientôt

    RépondreSupprimer