Pages

lundi 16 février 2009

La première dynastie communiste en Corée du nord

Kim Jong-Il, le numéro un nord-coréen qui a succédé à son père Kim Il-Sung en 1994, aurait désigné Jong-Un, son troisième fils pour prendre sa succession, sous l'influence de Jang Song-Taek, son beau-frère et responsable du parti communiste contrôlant l’armée et la police depuis 2007. La succession de Kim Jong-Il, qui a 67 ans aujourd’hui, est d’autant plus importante qu’il a subi une attaque cérébrale en août 2008. Force est de constater que la première dynastie communiste risque de perdurer.

Partager ce billet:

Facebook Twitter Technorati

Blogger

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire