Pages

vendredi 13 février 2009

De nouveaux satellites iraniens en production

M. Mohammad Soleimani, ministre des télécommunications et des technologies de l'information, a déclaré le 12 février que les scientifiques iraniens construisaient actuellement sept autres satellites. Parmi eux, 3 seront en orbites basses et 3 géostationnaires (36 000 km).
L'Iran's Aerospace Agency (ISA) a annoncé qu'elle envisageait d'envoyer un homme dans l'espace avant 2021.
Le même jour, le général de brigade Hossein Salami, commandant des forces aériennes des gardiens de la révolution islamique (Pasdaran), a remercié Dieu pour avoir aidé l'Iran à atteindre un niveau technologique équivalent à celui des grandes puissances. Il a rappelé que la production d'armement iranien avait atteint un niveau remarquable. Il a cité des missiles et des drones ayant un rayon d'action de 2 000 km. Il a également affirmé que le lancement du satellite Omid montrait les capacités de l'Iran malgré les menaces et les sanctions économiques.
L'Iran sera donc en mesure de se renseigner relativement précisément par moyens techniques (satellites, drones, etc.) et de frapper (missiles) jusqu'à 2 000 km, lorsque sa technologie sera pleinement mature. Cette portée lui permet d'atteindre Israël, mais aussi les frontières Est de l'Union européenne (Grêce, Bulgarie).

Partager ce billet:

Facebook Twitter Technorati

Blogger

2 commentaires:

  1. Merci pour cet article. ;-)
    Réponse à votre dernier commentaire dans l'article "Qui A Peur de La République Balistique d'Iran ?" publié dans Electrosphère : Lire "Comment et Pourquoi Frapper l'Iranium" : http://electrosphere.blogspot.com/2008/09/comment-et-pourquoi-frapper-liranium.html

    Cordialement

    RépondreSupprimer
  2. Pour Convaincre a été inséré dans le blogroll d'Electrosphère.

    Cordialement

    RépondreSupprimer