Pages

mardi 30 septembre 2008

Nous avons subi une défaite sans guerre.

Les accords de Munich, déjà 70 ans !
Le 30 septembre 1938, la France et le Royaume-Uni livrent la Tchécoslovaquie à l'Allemagne et au nazisme. Leurs opinions applaudissent et laissent le totalitarisme s'étendre... Le mot attribué à Daladier, à son retour triomphal de Munich, est pourtant clair : « Ah les cons ! S'ils savaient ! ».
La croyance outrancière en la diplomatie, la démagogie et le refus dogmatique de l'usage de la force mènent souvent dans des impasses et finalement à la guerre.
Il est vrai, encore une fois que c'est facile à écrire 70 ans après. Sir Winston Churchill l'a tellement bien résumé a posteriori : «Ils ont accepté le déshonneur pour avoir la paix. Ils auront le déshonneur et la guerre».
Résumé historique sur herodot.net

Partager ce billet:

Facebook Twitter Technorati

Blogger

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire