Pages

lundi 4 août 2008

L'importance du ROEM dans la libération d'Ingrid Bétancourt

Le CF2R dans sa note n°135, rédigée par Alain Charret, aborde le role du renseignement d'origine électromagnétique (ROEM) dans la libération d'Ingrid Bétancourt. Une autre vision du renseignement dans la contre-guerilla, trop souvent uniquement ramené au seul renseignement humain (interrogation et gestion de contacts).
Pour ceux qui s'intéressent plus globalement à la Colombie, le dossier du CDEF sur l'action intégrale permet d'avoir une vision globale de l'action de l'Etat colombien. Un dossier de l'international crisis group revient sur les récents succès militaires colombiens (anglais et espagnol).

Partager ce billet:

Facebook Twitter Technorati

Blogger

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire