Pages

samedi 23 août 2008

La bataille de Cannes

La bataille de Cannes aurait pu être décisive : la victoire est totale pour Hannibal et le désarroi des Romains entier. Cet immense succès tactique ne fut jamais transformé en succès stratégique.
Hannibal aurait pu exploiter sa victore en s’emparant de Rome. Mais, il déclare après la bataille que ce n’est pas « une guerre à mort qu'il fait aux Romains; c'est pour l'honneur et l'empire qu'il lutte ». A l'inverse, les Romains menaient une guerre totale qu’ils ont finalement gagnée ! « Guerre limitée pour un belligérant contre guerre totale pour l’autre» un grand classique... Mais, laissons place à la bataille : « Tandis qu'on perd le temps en disputes plus qu'en délibérations, Hannibal, ramenant des lignes, qu'il avait tenues jusqu'à une heure avancée du jour, toutes ses troupes au camp, sauf les Numides, envoie ceux-ci attaquer au-delà du fleuve les Romains qui vont à l'eau. Cette troupe en désordre, les Numides, à peine après, avoir pris pied sur le bord, la mettent en fuite par leurs cris et leur attaque tumultueuse; puis ils se laissent emporter jusqu'à un poste situé en avant du retranchement, et jusqu'aux portes mêmes du camp. » Lire la suite [Livre XXII, 45 à 50] Autre source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_Cannes

Partager ce billet:

Facebook Twitter Technorati

Blogger

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire