Pages

jeudi 24 juillet 2008

Stabilisation en Irak : l'amélioration.

Le 23 juillet 2008, Geoff Morrell (Pentagon Press Secretary), durant une conférence de presse a estimé que le "surge" en Irak était un succès. Le "surge" a permis à l'Irak de progresser dans les domaines politique, économique et sécuritaire. A titre d'exemple, les américains n'enregistrent que 4 morts au combat en juillet 2008 ([ndr] le mois n'est pas terminé) contre 79 en juillet 2007.

L'amélioration sécuritaire permet de concentrer les efforts sur la reconstruction. Selon le Général de brigade David Perkins, porte-parole de la force multinationale, les institutions gouvernementales, économiques et les forces irakiennes de sécurité progressent (150000 hommes entrainés supplémentaires en 1 an). Les réussites de la contre-insurrection, par le traitement simultané de toutes les lignes d'opérations, semblent réelles même si la situation sécuritaire reste fragile.

Le "Surge", pour l'instant, confirme que, pour stabiliser, une armée doit être capable de mener simultanément des actions de sécurisation, de coercition et d'assistance.

Partager ce billet:

Facebook Twitter Technorati

Blogger

1 commentaire:

  1. Le bilan actuel des pertes au 25 juillet est de 12 tués, dont une victimes d'un accidents sur un porte-avions survenue 2005... Cela en fait le mois le moins meurtrier pour les forces de la coalition depuis le début de ce conflit, mais la situation politique n'est toujours pas stable, des bouffées de violences entre factions et des actions ''spectaculaires'' des groupes terroristes qui ne veulent pas quitter la scéne médiatique sont toujours à craindre.

    RépondreSupprimer